Qu'est-ce que le débit - Informatique à Perpignan

Les fournisseurs d’accès se battent pour nous vendre toujours plus de débit.

Mais une bonne connexion ne dépend pas que du débit, 2 autres facteurs entre en jeu : 

  • la latence,

  • la gigue.

Je vous propose une explication à l’aide d’exemples simples pour mieux comprendre les différentes composantes d’une bonne connexion Internet.

Commençons par la notion la plus connue :

Le débit

Vous avez tous entendu parlé du débit, mais savez vous exactement de quoi il s’agit ?

C’est la notion la plus facile à comprendre, c’est aussi la plus familière, je vous propose de commencer par rappeler quelques points que tout le monde connait, mais que tout le monde semble oublier dès lors que l’on parle d’informatique. Et pourtant, c’est pareil.

Ça veut dire quoi débit ?

J’ai cherché une définition du dictionnaire et j’ai trouvé : « Quantité fournie dans un temps donné » :

  • On pourrait dire : j’ai un débit qui me permet de remplir une cuve de 50 litres en 1 heure.
  • On pourrait dire aussi :  j’ai mis 2 heures pour télécharger un fichiers de 2Go. 

Pour permettre de comparer les débits, on va utiliser des unités de mesure :

  • avec de l’eau on pourrait parler en litres/heure, en m3/seconde ou encore en m3/heure,
  • en informatique on va parler avec des Ko/s, Mo/s ou bien encore avec des Kbps ou Mbps. (j’explique Kbps et Mbps plus loin)

debit

Donc, si on prend un robinet et son débit, alors je vais pouvoir calculer le temps que je mettrai à remplir un récipient. Comme par exemple avec un débit de 100 litre/heure, il me faudra 1 heure pour remplir une cuve de 100 litres. (trop facile !)

Débit maximum

Il paraît évident que plus j’ouvre le robinet et plus j’ai de débit, et donc, moins je mettrai de temps pour remplir un verre.
Mais cela fonctionne jusqu’à une certaine limite. En effet, il n’est pas possible d’avoir plus de débit, que celui qui est fourni à l’entrée du robinet. (si à l’entrée du robinet, j’ai un débit de 100 litres par heure, même en ouvrant le robinet au maximum, je n’aurai jamais un débit supérieur à 100 litres par heure). C’est évident avec un robinet, car  c’est une notion que vous pratiquez tous les jours, mais croyez moi en informatique, beaucoup de personnes n’arrivent pas à comprendre cela, et pourtant c’est pareil.

Réduction de débit

Et que ce soit de l’eau ou de l’informatique, il faut également comprendre que si dans une partie de notre installation, il y a un maillon plus faible (un tuyau plus petit), c’est l’ensemble qui fonctionnera au niveau le plus faible.

Résumons cela avec un petit schéma simple de 2 tuyaux : (dans cette comparaison avec l’eau, j’exclus la notion de pression). 

tuyau2

Explication :

L’eau entre dans un gros tuyau, le débit est de 100 litres/heure.
Dans le réseau, il y a un tuyau plus petit qui ne permet qu’un débit de 50 litres/heure.

Même si à la sortie, il y a un gros tuyau, le débit ne peut pas être supérieur à 50 litres/heure car le petit tuyau a réduit le débit pour l’ensemble de l’installation.

 

Partage de débit

Imaginons maintenant cette même installation, avec des branchements de tuyaux en sortie. Si je branche 3 tuyaux, le débit va être divisé par 3 !   

Continuons avec mes schémas très simplistes mais qui illustrent bien la répartition du débit.

débit débit

Si 3 tuyaux sont branchés sont mon arrivée, le débit est partagé en 3.

Dans le cas, ou tous robinets sont ouverts.

Si 2 robinets sont fermés, la totalité du débit est reporté sur le 3ème tuyau.

 Ces schémas très simplistes peuvent être appliqués aux réseaux informatiques.

 

Conclusion

Donc si je résume ce que je viens de dire au dessus, 3 points importants :

  1. Le débit disponible ne peut pas être plus élevé que celui en entrée.
  2. Si 1 élément du réseau réduit le débit, tout ce qui suivra cet élément aura un débit réduit.
  3. Le débit est partagé entre les différents éléments.

 

Parlons maintenant du débit en informatique.

 

La mesure du débit

Les règles pour mesurer dans de bonnes conditions 

 Si vous voulez tester votre connexion dans de bonnes conditions, il faut se souvenir de ce que j’ai écrit plus haut.

  • Ne faut pas partager sa connexion Internet :
    • si vous avez plusieurs ordinateurs, éteignez-les pour n’en laisser qu’un seul d’allumé.
    • Idem pour les smartphones connectés en wifi
    • Fermer toutes les autres applications sur l’ordinateur qui va faire le test.
    • Idéalement, il faudrait couper l’anti-virus (mais je ne vous le conseille pas).
  • Si un maillon est faible, tout ce qui est derrière sera au niveau du plus faible :
    • Si vous utilisez une connexion wifi, préférez plutôt un câble (ou alors vérifiez que votre wifi est récent au moins 802.11n sinon cette connexion wifi va ralentir ce test, et les résultats seront faussés)
    • Vérifiez que votre box n’est pas trop vieille, et
    • N’hésitez pas à redémarrer votre box avant de faire le test. (pour qu’elle soit toute propre).
Comment interpréter la mesure ?

La mesure va vous afficher un chiffre en débit descendant et un chiffre en débit montant.

  • Descendant : l’Internet vers votre ordinateur.
  • Montant : de votre ordinateur vers l’Internet.

Si vous êtes avec de l’ADSL, ces 2 chiffres seront différents (le A de ADSL veut Asymétrique donc la liaison ADSL ne va pas à la même vitesse dans les 2 sens) et le débit montant sera toujours plus faible que le débit descendant.
 

Les chiffres affichés sont suivis de l’unité de mesure : (attention au b pour bit et B pour Byte (Maj/min) (sur certains sites, vous avez le choix).

  • Kbps ou Kb/s : Kbps = Kilo bits per seconds, c’est l’équivalent de Kb / s et ce traduit par Kilo Bit par seconde.
  • ko/s ou kB /s : la même chose qu’au dessus mais en Octets ou Bytes
  • Mbps ou Mb/s : en méga bits
  • Mo/s ou MB/s : en méga octets ou méga Byte : c’est pareil.
  • kio/s 

 

Tableau de temps de téléchargement (download) ou d’envoi (upload) en fonction du débit et de la taille du fichier :

Imaginons que vous ayez un débit descendant de :6.20 Mbits / seconde.
Il faut transformer la valeur en Mo / seconde soit : 6.19 / 8 = 0.755 Mo / seconde.  (rappel 1 octet = 8 bits)

Fichier Taille Temps
Image 4 Mo 4 / 0.775 = 
5.16 secondes
Logiciel 200 Mo 200 / 0.775 =
258 secondes = 4 minutes et 18 secondes (4 x 60 secondes + 18 secondes
Vidéo 700 Mo 700 / 0.775 =
927 secondes = 15 minutes et 27 secondes (15 x 60 secondes + 27 secondes)

Vous pouvez remplacer le 0.775 Mo par votre valeur de débit, et vous obtiendrez alors les temps qui correspondent à votre débit. 

 

 

Et enfin, quelques sites pour mesurer son débit

De nombreux sites vous permettent de connaitre le débit de votre connexion Internet, en voici quelques-uns :

Et pour terminer, en voici un proposé par Jy2m (réalise par Federico Dossena en HTML5) et qui est pas mal du tout : https://www.jy2m.xyz/speedtest/

 

 

Questions / réponses sur le débit ?

Pourquoi, je n’ai pas toujours le même résultat ?
Cela est dû au trafic sur le réseau. Suivant les horaires de la journée vous pouvez avoir des variations importantes. Si vous faites le test en pleine nuit, vous devriez avoir un débit supérieur car moins de monde utilise le réseau de votre opérateur.

Pourquoi je n’ai pas le débit promis par l’opérateur ?
Le débit promis par l’opérateur est théorique. Le débit chez vous est lié à beaucoup de facteurs, tels que la qualité de votre installation téléphonique, la qualité de vos équipements, le matériel avec lequel vous faites les tests, et les conditions dans lesquelles vous faites les tests.

Je ne télécharge pas, alors à quoi ça me sert d’avoir un bon débit ?
Eh bien tout simplement pour avoir une fluidité de surf Internet, et pour ne pas passer trop de temps à attendre que vos mails (avec des pièces jointes) s’ouvrent.

 

 

 

 

 

Français